[CRITIQUE] La revanche de Bane

Avec l’arrivée prochaine de The Dark Knight Rises au cinéma, Urban Comics nous fait le plaisir de rééditer quelques histoires clés mettant en scène Bane, le méchant qui apparaîtra dans le film. Je vous propose aujourd’hui une petite review de l’album « La Revanche de Bane » qui revient sur les origines de ce personnages peu commun.


Synopsis :

Scénario: Dixon Chuck,Nolan – Dessin: Palmer
Né à Santa Prisca, une île dirigée par une junte militaire sanguinaire, l’homme qui allait devenir Bane n’avait qu’un rêve : devenir le maître incontesté d’un empire du crime. Sur son chemin, il retrouva le légendaire Batman et fut l’un des rares à pouvoir le défaire. Aujourd’hui, il s’allie à l’un des pires ennemis du Chevalier Noir : Ra’s Al Ghul, et à sa fille, la capiteuse Talia.
(contient Vengeance of Bane # 1, et Bane of the Demon # 1-4)

L’avis de Batman Univers :

A l’heure ou je vous écris, The Dark Knight Rises ne devrait plus tarder à sortir sur nos écrans. Ce troisième films de la saga de Christopher Nolan met en scène le terrible Bane, et si vous faites parti de ceux qui aimeraient en savoir un peu plus sur ce personnage avant d’aller voir le film, Urban Comics a répondu à votre appel avec l’album La revanche de Bane !

 

L’histoire débute alors que Bane n’est encore qu’un enfant

Cet album contient en fait deux histoires, La revanche de Bane et le Fléau du Démon. Commençons par la première, qui n’est autre que l’histoire qui a introduit le personnage dans l’univers de Batman. Nous suivrons donc Bane pendant la majeur partie du récit, le personnage de Batman se fera quand à lui très discret, nous permettant de nous concentrer sur les origines de Bane. L’histoire écrite par Chuck Dixon est bien menée, j’ai trouvé le récit réellement prenant. Bane était un personnage que je connaissais déjà, mais j’ai découvert malgré tout de nombreuses choses dans cet album.

 

Pour la première fois, Bane est soumis au « Venin »

 

Du coté des illustrations, nous retrouvons ce style propre au comics des années 90, avec d’ailleurs un grand nom de cette époque aux commandes: Graham Nolan. Cette première histoire se pose donc comme un élément incontournable si vous souhaitez en apprendre d’avantage sur le personnage, d’autant plus qu’elle se déroule juste avant Knightfall, dont le premier tome a été réédité par Urban Comics début juillet.

 

 

Passons maintenant au second récit, peut-être un brin plus classique, mais néanmoins intéressant. L’histoire se déroule après les évènements de Knightfall, et Bane sera amené à faire la rencontre du puissant Ra’s Al Ghul et de sa fille Talia alors qu’il enquêtait sur l’identité de son père. Encore une fois, Batman interviendra peu et Bane restera au centre de l’histoire.

 

Bane est près à tout pour découvrir l’identité de son père

 

Encore une fois, nous retrouvons la même équipe artistique (Chuck Dixon et Graham Nolan) pour un récit de qualité, peut-être moins profond que le premier, mais sachez que cette histoire précède une étape importante de la chronologie Batman, alors que Ra’s Al Ghul répand un virus mortel sur Gotham City (voir Contagion et Legacy dans notre chronologie).

Au final, pour 15€ Urban Comics nous livre là deux histoires intéressantes, on s’attache rapidement au personnage de Bane qui malgré son coté Bad-Guy reste très charismatique, avec des origines biens travaillées.

Les plus :

  • Deux histoires pour le prix d’une
  • Les origines de Bane

Les moins :

  • La seconde histoire peut-être moins intéressante que la première

 

Partenariat Amazon : Acheter « La revanche de Bane »

Fiche éditeur

Partager sur...

    3 réflexions sur « [CRITIQUE] La revanche de Bane »

    1. Très bon album !! Je voulais faire l’impasse dessus (comme ED BRUBAKER présente Cat) mais finalement je l’ai pris (celui de cat aussi). J’ai été super content de lire la revanche de Bane qui est juste SUPER !! La seconde partie est moins intéressante mais on découvre deux trois choses intéressantes.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *