Archives par mot-clé : joker

[Critique] L’Énigme de Red Hood

Disponible depuis bientôt un an sur les étagères de nos librairies préférées, L’Énigme de Red Hood est un beau pavé (512 pages) qui compile Batman #635-641 et #645-650 ainsi que le Batman Annual #25 et enfin le récit Red Hood : The Lost Days, pour la première fois publié en librairie en VF. Cet ouvrage retrace l’arrivée dans nouveau personnage à Gotham, Red Hood, son ascension dans la pègre et son affrontement avec Black Mask et Batman ainsi que, dans la dernière partie, les mois d’entraînement de Red Hood avant que celui-ci n’arrive à Gotham. Continuer la lecture de [Critique] L’Énigme de Red Hood

Les jaquettes de l’Injustice

Annoncé il y a déjà quelques moi, Injustice : God Among Us nous dévoie aujourd’hui la jaquette de la boite du jeu.

Développé par NetherRealm Studios, les développeurs de Mortal Kombat, Injustice devrait reprendre de nombreux élément de la célèbre série de baston tout en mettant en scène des personnages de l’univers DC.

Voici donc à quoi devrait ressembler la boite du jeu pour l’instant annoncé sur Playstation 3 et Xbox 360.

Un nouveau jeu pour Batman ?

L’info vient de tomber il y a quelques jours. D’après le blog Variety, les studios Rocksteady serait en train de faire un nouveau Batman.

Ce jeu serait donc une prequelle de la série (Batman Arkham Asylum et City) et se passerait dans les années 50. On aurait comme protagoniste Batman, bien entendu, mais aussi Superman, Flash, Green Lantern, Wonder Woman ! Le jeu se passerait après la première rencontre entre Batman et le Joker et Batman  formerait avec ces super-héros la Justice League !

Ce qui ne faut pas oublier, c’est que ceci n’est qu’une rumeur. Elle reste à confirmer mais cette idée est plutôt assez bien trouvée. Si ce jeu est confirmé, il pourrait sortir vers automne 2014. Il faudra rester patient…

Plus d’infos sur le DLC « Harley Quinn’s Revenge »

Les studios Rocksteady viennent de mettre en ligne la bande-annonce officielle du DLC « Harley Quinn’s Revenge » qui sera l’épilogue du jeu Batman Arkham City. Vous pourrez le télécharger sur PC, XBOX 360 et sur PS3 ou l’avoir avec l’édition Game Of The Year Edition qui réunira tous les packs et les DLCs sortis auparavant et aussi le film Batman : Year One.

Dans ce DLC, vous incarnerez le Wonder Boy Robin qui sera contre une Harley Quinn plus vengeresse que jamais. Je vous laisse regarder la vidéo qui est beaucoup basé sur le costume d’Harley Quinn puis vous pourrez voir quelques images concernant ce DLC :

Maintenant, passons aux images. Les images sont beaucoup concentrées sur les costumes des hommes de main d’Harley Quinn et Robin. Les voici :

Une date de sortie pour Gotham City Impostors

Le prochain jeu inspiré de la licence Batman, intitulé Gotham City Impostors a une date de sortie, et c’est pour bientôt !

Gotham City Impostors est un FPS multi-joueurs, dans la veine que ce que propose Team Fortress 2 chez Valve. Le jeu prend le partie de proposer un univers complètement déjanté ou s’affronte des partisants de Batman et du Joker sur des maps diverses avec des gadgets plus ou moins loufoques.

Si le concept ne plaira pas à tout le monde, le jeu a le mérite de proposer des éléments de gameplay intéressants. Mais venons en au sujet de cette news : la date de sortie ! En effet, la sortie du jeu est pour très bientôt puisque celui ci sera disponible sur PC le 7 février, et sur Xbox 360 et Playstation 3 le 8 février. Le jeu sera distribué uniquement en dématérialisé et vous coutera la modique somme de 15€ sur PC et PS3, et 1200 Microsoft Points sur Xbox 360.

Pour accompagner la sortie du jeu, voici quelques vidéos plus ou moins déjantées.

source

Batman Live World Arena Tour – notre critique !

Batman Live World Arena Tour est un spectacle en tourné mondiale qui met en scène notre super héros préféré ainsi que toute sa clique ! J’ai eu l’occasion d’aller voir ce fameux show lors de son passage à Genève et voici mes impressions. Je vous le dis tout de suite, c’est du très bon !

 

Comme beaucoup j’étais assez dubitatif vis à vis de ce spectacle, mais je dois dire que j’ai été surpris en bien par sa qualité. La promotion faite autour de Batman Live donne l’impression d’avoir affaire à quelque chose d’assez kitch, très proche de la série TV des années 60. Et bien figurez vous que ces à priori sont faux !

 

 

Si le show va effectivement puiser son inspiration dans des œuvres Batman existantes, il faudra plutôt se tourner du coté de l’incroyable série animée de Bruce Timm pour les décors, ou de quelques grands comics comme Arkham Asylum (L’Asile d’Arkham en VF) ou Dark Victory (Victoire Amère en VF) pour les comics. Du coté des musiques, on sent également une très forte inspiration de ce que l’on a pu trouver dans les films de Tim Burton (Batman et Batman le Défi), ou encore une fois dans la série animé de 1992. Une chose est cependant indéniable : la qualité des costumes. A la fois inspiré des films et des comics, chaque costume a été très bien travaillé, renforcé par un jeu d’acteur très réussi et vraiment fidèles à chacun des personnages.

 

Si certains personnages comme Double Face ou le Sphinx ne font que peu d’apparitions, celles ci restent néanmoins très réussies. L’intégralité du spectacle est en français. Si cela peut effrayer les plus grands fans, sachez que la localisation française est malgré tout très bonne. Les dialogues déjà d’excellente qualité ont été très bien traduits. Les différentes voix sont vraiment plaisantes, et permettent d’identifier facilement chacun des personnages. Si certaines voix m’ont un peu moins plu, comme celle de Harley Quinn (un peu trop surjouée à mon goût) ou celle de Gordon, j’ai particulièrement bien aimé les voix de Batman, de Robin ou encore du Joker. Encore une fois le jeu d’acteur est vraiment bon. Le Joker parvient à garder cet aspect à la fois drôle et effrayant qui lui est propre, usant d’objets farfelus, avec des répliques vraiment savoureuses.

 

"En courant ? Le Joker ne s'enfuit pas en courant ! Il s'enfuit en volant !"

 

L’une des apparitions les plus marquantes restera celle de l’épouvantail ! Symbole même de la peur, l’ambiance glauque colle parfaitement avec le personnage, prenant le spectateur au tripe. Le personnage de l’épouvantail est d’ailleurs l’un des plus réussis. Monté sur des échasses, avec une démarche incertaine, c’est à se demander si c’est un homme ou un véritable monstre qui se cache sous le costume !

Parlons un peu de la Batmobile. Si son aspect un peu futuriste peu surprendre, les effets de mise en scène utilisés sont vraiment géniaux. Effet de fumé, de lumière, feu d’artifice, tout est fait pour nous donner l’impression d’être face à une véritable Batmobile ! Ses quelques apparitions restent d’ailleurs assez spectaculaires.

L’histoire est construit de manière a nous proposer régulièrement de très bon numéro d’acrobatie, avec bien évidemment le numéro de trapèze des « Grayson Volants », mais également quelques tours de magie réalisée par le Joker qui je dois dire m’ont véritablement bluffé ! Petit point noir cependant, les quelques combats que proposent le spectacle sont un peu mous et brouillon. Ils manquent cruellement de dynamisme, et constituent pour moi le seul gros défaut de Batman Live World Arena Tour.

Si globalement le style de ce show peut paraitre un peu excentrique, il n’en reste pas moins un excellent divertissement qui plaira autant au plus jeunes qu’aux invétérés du chevalier noir. L’ambiance est vraiment très fidèle, les dialogues très bons, et j’avoue avoir été pris d’émotion lorsque le jeune Dick Grayson est recueillit par Bruce Wayne. A la manière de la série animée des années 90, l’histoire propose plusieurs niveaux de lecture qui intéressera les adultes sans pour autant ennuyer les enfants. J’ai vraiment eu l’impression d’assister à un dessin animé réalisé par Bruce Timm en live. Alors oui, le scénario se permet quelques libertés sur certains points, mais ne vient en rien entacher la qualité générale de ce Batman Live World Arena Tour que je recommande à tout Bat-fan !

L’avis de Tsuyu / Poison Ivy :

Quand Batsy m’a proposé d’aller avec lui voir ce spectacle, mon premier réflexe a évidement été le mauvais : Aller voir des photos sur le net.
Effectivement, si notre première impression se base sur les images trouvées deçà delà sur la toile, on aurait tendance à vouloir y aller à reculons. C’est kitsch, ça sent la paillette, ça fleure les gens du cirque qui veulent se reconvertir vaguement dans le pseudo théâtre le temps d’une tournée en gagnant de la thune grâce à une licence bien juteuse, profitant par là de la naïveté du fan de base qui ira voir sans poser de questions.
Et puis, en fait, non, c’est juste une très bonne surprise. Les acteurs collent bien à leur rôle (mention spéciale au personnage de Harley qui m’a vraiment plu), le doublage est bien fichu (bien que la voix d’Alfred m’ait un peu déçue par rapport à celle que j’ai l’habitude d’entendre, et celle de Gordon que je n’ai pas appréciée plus que ça),  l’histoire retrace l’histoire de Batman et comment Robin est arrivé dans les rangs histoire de contenter autant les néophytes qui sont venus là « parce qu’il fallait un accompagnateur » que les fans et les décors/accessoires sont magnifiques.

Les seuls trucs que je reproche, c’est d’une part au niveau de l’arrivée de l’épouvantail ou l’on passe d’une ambiance légère, presque comique, à quelque chose de très glauque et malsain. Personnellement ça ne m’a pas posé problèmes mais les enfants présents dans la salle ne devaient pas en mener large. D’autre part, les combats ont beau être « techniques » et plein d’acrobaties, ils n’en restent pas moins… Mous.

 

Les plus :

  • Une localisation française très bonne
  • Des costumes de qualité
  • Très bon jeu d’acteur
  • Un spectacle qui plaira autant aux enfants qu’aux adultes

Les moins :

  • Les combats un peu mous

Batman Arkham World, la suite de Arkham City ? [MàJ]

Cette nuit à eu lieu la cérémonie des Video Games Award. A cette occasion, nous avons eu droit à un petit teasing sur un certain jeu intitulé « Batman Arkham World »…

Tout commence avec Mark Hamill, le bien connu doubleur original du Joker dans les jeux Arkham Asylum et Arkham City. Alors qu’il monte sur scène pour recevoir le prix du « Personnage de l’Année » pour son interprétation dans Arkham City, il apporte avec lui rien de moins que le script d’un certains Batman Arkham World.

 

Pour mémoire, Batman Arkham City avait justement été annoncé aux Video Game Awards il y a 2 ans. Alors, véritable annonce ou coup de marketing ? Auront nous réellement la possibilité d’évoluer dans le monde entier dans le prochain jeu vidéo Batman signé Rocksteady ? Wait and see comme on en a l’habitude.

Mise à jour : Et une petite vidéo du teasing en question !

 

source : gameblog

[Aperçu et traduction] Arkham City – The Comic Book

DC comics a mis en ligne les cinq premières pages du comic Book assurant la promo du jeux video : Arkham city ( Qui est, rappelons le, la suite de batman Arkham Asylum ).
En plus de vous les montrez, nous vous proposons une traductions de ces quelques pages.
Rappelons aussi que le comics fera le lien entre Arkham Asylum et sa suite Arkham City.

 

Un an après les événements du premier jeu, Quincy Sharp alors directeur de l’institut psychiatrique, devient maire de gotham city et décide d’aménagé un quartier de gotham comme un nouvel asile ou les aliénés peuvent évolué a leurs guise.
A la tête de cette bombe prête à explosé, un personnage bien connu du dark knight : Le dr Hugo Strange, qui connait l’identité secrète du chevalier noir.

 

Ce comic book sera découpé en six exemplaires vendu 2,99 dollars l’unité et proposé numériquement.

Rendez-vous en mai pour les deux premiers tomes et en fin d’année pour le jeu.

On peut déjà remarqué, lors de cet extrait, un Joker narrateur via une voix off.
Un pari risqué quand on sait qu’il est difficile, même pour les plus grands auteurs, de cerné la psychologie du clown psychopathe et que c’est son imprévisibilité qui fait sa force (comme on a pu le voir dans le Dark Knight de Nolan).
Deuxième détail Harley à l’air d’avoir son mot a dire dans ce comics.

On ne peut malheureusement pas juger de la qualité de l’ensemble et on vous conseil, au vu du prix et du format proposé, d’attendre les premiers retours avant de vous lancé à corps et âme sur ce qui est à la base, un simple produit marketing.
En attendant voici les fameuses pages suivi d’une traduction maison.

 

!!! ALERTE SPOILER !!! les pages mises en ligne révèlent le dénouement de BATMAN ARKHAM ASYLUM ( le jeux vidéo ) si vous voulez découvrir la fin par vous même n’allez pas plus loin !!!

 


 

Page 1 :

Le Joker (voix off) – Je continue de voir la scène dans mon esprit, la façon dont j’ai rêvé que cela finirait.

Batman le poing levé dans un dernier acte de défi, un dernier serment de bravoure mourant sur ces lèvres de la même façon que je lui ôte la vie.

Et par dessus tout ça, mon rire qui s’élève derrière le craquement de ses os.

 

Batman – Je ne te laisserais jamais gagné, JAMAIS !

 

Page 2:

Le joker (voix off) – Mais il a triché ! En utilisant son bat-spray pulvérisateur pour brisé les règles.  Et en  abimant mon joli visage aussi.

Mon ascension était finit. Arkham était sécurisé, Gotham guéri et tout le reste de ce gâchis était sauvé.

Et moi ?  Je été ramené au début, comme toujours. A me reposer et à planifier mon prochain coup.

 

Page 3:

Sauf que je sais qu’il n’y aura pas de prochaine fois.

La formule titan m’avait fait quelque chose, je serais plus fou que d’habitude si je le niais.

Pendant six mois je l’ai senti me rongé comme si j’avais été étendu la seul.

C’est comme ça que sa a finit, et puis …

 

Pas de ville en flammes, pas d’augmentation du nombre de mort, pas de batman brisant sa promesse de ne jamais tué.
Son angoisse est si renfermé qu’il n’a à peine senti ma lame caché murmuré a son coeur.

Une dernière blague, vieux frère. Nous avons pris notre révérence ensemble.
La fin d’un arc en ciel. Ils vécurent heureux pour toujours.

 

Page 4 :

Ce n’est pas juste que cela finisse ainsi.
Je pense que la blague m’est retombée dessus.

(Le Joker rit alors et son rire résonne dans l’asile)

Page 5 :

 

Harley Quinn – Poussin !  Tu me manque tellement ! ils nous on séparé pour toujours.
Mais tant que je peux entendre ton rire, je sais que tu va bien.

Garde 1 (parlant à un de ces collègues) –  Le joker rigole maintenant. Mais tout le monde sais qu’il ne fait que sa.

Garde 2 – C’est vrai, et ça va être tout les jours maintenant. En revoir le clown !

Garde 1 – Bien sur ! Certains types voient bien que cela ne durera pas longtemps.

 

Harley quinn – Non !

Source : Gamespot,xboxygen.

[CRITIQUE] Batman : The Man Who Laughs


Paru en 2005, sous forme de one-shot, puis réuni dans un album du même titre en 2008, The Man Who Laughs relate la première apparition du Joker dans l’univers de Batman. Le récit est écrit par Ed Brubaker, dessiné par Doug Mahnke, mis en couleur par David Baron et comporte une soixantaine de pages. A noter que l’album contient également un second récit du même scénariste, mettant en scène le premier Green Lantern et Batman des années après leur première rencontre. Ce récit n’a hélas aucun rapport avec le premier…

Continuer la lecture de [CRITIQUE] Batman : The Man Who Laughs

[CRITIQUE] Batman : Joker


Pour la sortie du film The Dark Knight, DC Comics avait commandé en 2008 un album dédié au personnage du Joker, dans un style proche du film. Ecrit par Brian Azzarello, dessiné par Lee Bermejo et mis en couleur par Patricia Mulvihill, cet album, intitulé tout simplement Joker, fut édité en 2009 chez Panini Comics. Ce fut pour moi un réel coup de coup de coeur et surtout mon premier comic de Batman, qui me donna goût à cet univers. Je reviens donc dessus 3 ans plus tard, par nostalgie…

Continuer la lecture de [CRITIQUE] Batman : Joker