Archives par mot-clé : warner bros

Humble Bundle, le bon plan, la bonne action

Les joueurs parmi vous connaissent peut-être le site Humble Bundle. Il propose en ce moment une offre très intéressante en partenariat avec Warner Bros.


 

Humble Bundle est un site qui propose des offres régulières où vous payer ce que vous voulez pour obtenir des jeux en téléchargement. Les fonds récupérer sont souvent réparti entre les développeurs du jeu et des associations caritative. En ce moment, le site propose en partenariat avec Warner Bros. et l’association We Can Be Heroes une offre très intéressante qui vous permet d’obtenir Batman Arkham Asylum, FEAR 2, FEAR 3 ainsi que Le Seigneur des Anneaux : La Guerre du Nord. Cerise sur le gâteau, si vous faites un don de 4.62$ ou plus (soit environ 3.50€), vous obtiendrez également Batman Arkham City et Scribblenauts Unlimited !

 

 

L’ensemble de ces jeux est accessible via Steam et le tout en français ! L’occasion de soutenir We Can Be Heroes dont le but est de lutté contre la famine en afrique.

www.humblebundle.com

 

Batman Arkham Origins est disponible !

Ca y est, le petit dernier de la saga Batman Arkham est disponible !

Vous l’attendiez peut-être de pied ferme, et il est arrivé ! Le jeu est disponible sur PS3, Xbox 360, Wii U et PC ! Pour les possesseurs de console portable, n’oubliez pas que les version 3DS et PS Vita sont également en rayon. Quand à tout ceux qui possède un iPad, un iPhone ou un iPod Touch, vous pouvez également essayer la version iOS, pas forcément incontournable, mais elle est gratuite, alors pourquoi se priver ?

Pour les indécis, je vous laisse avec cette petite vidéo de 17 min de la version console/PC du jeu. Sachez d’ailleurs que notre test (effectué sur Xbox 360) arrive prochainement !

Partenariat Amazon : Acheter Batman Arkham Origins

Beware The Batman : épisodes 1, 2 et 3 (critique)

Diffusée depuis trois semaines sur Cartoon Network le samedi, la nouvelle série animée Beware The Batman, qui pourrait se traduire librement en français par « Gare au Grand Méchant Batou » en est déjà à son troisième épisode. L’occasion pour nous de revenir sur cette série déroutante et controversée.

La plupart des bat-fans ont un modèle de série animée en tête : Batman The Animated Series avec son design retro, son ambiance de film noir et son générique culte. Ah que de beaux souvenirs ! Hélas depuis TAS et son lifting The New Batman Adventures, les créateurs de WB ont vogué sans grand succès vers d’autres horizons : la science-fiction (Batman Beyond), un public très jeune (The Batman) ou encore le kitsch (The Brave and The Bold). Avec le succès des jeux Arkham et de la trilogie nolanienne, il est donc logique de voir débarquer une nouvelle série animée dédiée au Chevalier Noir. Mais sur quel registre et pour quel public ? Beware The Batman s’annonçait déjà guère prometteur avec ses premières images CGI lisses, ses textures pauvres et ses décors vides. Et pourtant…

Vous l’avez compris je suis un fan puriste de TAS, je suis donc parti avec les plus gros à priori possibles sur cette nouvelle série. Déjà avant même que la série ne sorte, plusieurs annonces peu encourageantes m’inquiétaient : une gamme de jouets était déjà prévue pour les enfants et les armes à feu, suite à la tuerie lors de l’avant-première de TDKR, seraient remplacées dans la série par des pistolets laser, mouais…ça sentait toute de même le bon produit commercial destiné uniquement aux enfants. En fan curieux, je commence pourtant le visionnage des premiers épisodes et là c’est la surprise ! Malgré des images CGI à petit budget et un design cartoon des personnages très déroutant de prime abord, il règne dans ces premiers épisodes une atmosphère si familière au bat-fan, celle de la nuit froide, du Gotham glauque et des enquêtes stimulantes.

Il faut dire que la série mêle habilement références classiques et renouveau. Ainsi retrouve-t-on un Batman style Golden Age aux grandes oreilles avec une Batmobile au contraire futuriste et une Gotham mi-sombre par la nuit, mi fluorescente par les néons. Le background lui-même est quelque peu remanié : si Batman en est à ses premières années, Gordon ne lui fait guère confiance et la police lui est purement hostile. Alfred est bien présent mais il est garde du corps, ancien MI-5 et ressemble plus à Bruce Willis qu’à un buttler, d’ailleurs il cherche à se faire remplacer par nulle autre que Katana, une ancienne collègue, qui va peu à peu nourrir des doutes sur l’identité de son employeur Bruce Wayne. On sort donc des sentiers battus.

Idem pour la galerie des méchants, exit le Joker, Double-Face & compagnie, place aux nouveaux ! Mr Pig et son assistant Mr Toad éco-terroristes psychopathes (épisode 1 Hunted), Magpie une voleuse aux troubles d’identité (épisode 2 Secrets) et Anarchy (épisode 3 Tests). Même si les méchants sont édulcorés, série animée pour enfants oblige, ils apportent un vent de fraîcheur au bat-verse, tout en conservant les thématiques habituelles qui amènent régulièrement Batman à se questionner.

D’ailleurs pour le moment, chaque épisode est construit comme un miroir : le titre, le thème de l’épisode concerne à la fois le méchant introduit et Batman. Si le traitement de ces thèmes peut paraître léger pour des adultes, il reste très intéressant pour des enfants. Ajouter à cela des scènes d’action fluides et agréables, le tout sur 20 minutes denses et bien équilibrées, vous obtenez des épisodes de bonne facture. Sans oublier un doublage vo remis au goût du jour et convaincant ainsi qu’ une bande-son discrète mais efficace.

Bref, une fois la surprise de la CGI petit budget et du design cartoon, cette série s’annonce étonnamment prometteuse. Je la recommande donc vivement aux fans curieux. Espérons que la suite soit de même qualité. Rendez-vous pour le prochain épisode !

Pour plus d’infos concernant les séries animées Batman, lisez notre guide !

 

Batman et Red Hood – Sous le masque rouge

A peine quelques mois après sa sortie aux États-Unis, nous avons le droit à une édition française du dessin animé « Batman – Under the Red Hood », traduit « Batman et Red Hood – Sous le masque rouge » pour l’occasion. Nous vous en proposons ici une petite critique et je vous donne la couleur tout de suite : c’est une histoire de qualité !

Batman et Red Hood - Sous le masque rouge
Batman et Red Hood - Sous le masque rouge

Initialement, l’histoire de « Sous le masque rouge » a été publié sous forme de Comics (en France dans les pages du régulier Batman publié par Panini Comics), et c’est son scénariste originel Judd Winick qui s’est également chargé du scénario de cette adaptation. Ainsi, et sans surprise, l’histoire reste très fidèle au récit du comics. Mieux encore, le récit gagne en profondeur, et les personnages y sont mieux exploités. Moins contraint de rester fidèle à la continuité du comics, l’histoire prend quelques libertés par rapport à celle-ci. Le récit devient ainsi mieux compréhensible, surtout pour ceux qui ne sont pas spécialistes de l’homme chauve-souris.

Afin de ne pas dévoiler l’intrigue, je ne révèlerais pas les éléments clé du scénario et les nombreux points communs avec le comics. Pour ceux qui on lu l’histoire « Under the Red Hood », sachez que cet animé reste très fidèle à la trame de la version BD avec, comme je l’ai dis plus haut, quelques éléments supplémentaires. Pour les autres, l’histoire, la voici : un nouvel individu officie à Gotham sous le nom de  Red Hood (le masque rouge), mais ses intentions sont assez flous. Tantôt justicier tantôt criminel, il n’hésite pas à massacrer sans sourciller une bande de mafieux si celà lui permet d’étendre son influence. Forcément, celà ne plaira pas à Batman qui mènera donc son enquête pour découvrir l’identité de ce mystérieux personnage.

Le dynamique duo ?

L’histoire n’hésite pas à puiser dans les ressources de la mythologie Batman, avec tout d’abord une galerie de personnages bien exploités. On retrouvera ainsi Nightwing, mais aussi Ra’s Al Ghul, le Joker ou encore Black Mask, chacun possèdant un rôle clé dans l’histoire. Au niveau de l’ambiance, les images sont de qualité ! Que ce soit au niveau du dessin, de la mise en couleur ou des animations, le tout est très réussi. Les musiques collent parfaitement et l’ambiance globale ne sera pas sans rappeler la série animé de Batman des années 90, mais avec un ton encore plus adulte. Ce qui n’est pas le fruit du hasard, car Bruce Timm (à qui l’on doit cette fameuse sérié animée de Batman que nous regardions tous sur France 3) est ici producteur du métrage.

Concernant les voix des personnages, la VO est de très bonne qualité ! Malgré le fait que l’on ne retrouve pas Mark Hammil dans la voix du Joker ou Kevin Conroy dans celle de Batman.  Bruce Greenwood et John DiMaggio (respéctivement la voix de Batman et celle du Joker) remplissent parfaitement leurs rôles. La VF est un peu plus décevante. Bien que la voix de Batman soit réussi, on aura un peu plus de mal avec la voix du Joker ou celle de Red Hood qui auront un petit coté kitch à la « Ken le survivant ».

Le film est sorti sous deux forme en France, soit indépendamment pour un peu moins de 10€, soit dans un coffret à 15-20€ regroupé avec Superman/Batman : Ennemis publics et Superman/Batman : Apocalypse. Dans les 2 cas le film propose les voix en Français et en Anglais ainsi que les sous-titres Français. Aucune excuse pour ne pas profiter de la VOST donc.

Pour conclure, ce dessin animé est vraiment de bonne facture. L’histoire est prenante et bénéficie de quelques ajouts non négligeables par rapport au comics d’origine. Le Joker y a notamment un rôle plus important et par le fait même plus intéressant. Le final, fidèle au comics, reste grandiose et la mise en scène reste tout le long du film excellente. C’est donc avec plaisir que l’on accueillera ce film dans son salon en remerciant la Warner de nous en avoir fait profité si tôt après sa sortie au USA. Si vous appréciez un minimum Batman, vous aimerez ce dessin animé, même si vous n’êtes pas un fan incollable sur son univers (ça c’est le rôle du staff du site) !

Les plus:

  • Très bonne adaptation
  • Fidèle à l’histoire d’origine
  • Des personnages bien exploités
  • Un prix raisonnable (moins de 10€ pour 73 minute de film)
  • Un dessin animé sombre et mature

Les moins:

  • La  VF un peu décevante

Partenariat Amazon : Acheter « Batman et Red Hood – Sous le masque rouge en DVD»

Un jeu Batman annoncé sur 3DS !

Alors que Nintendo vient fraichement de présenter sa nouvelle console la Nintendo 3DS au salon de l’E3 (Electronic Entetrainement Expo) à Los Angeles, cela a été l’occasion de citer quelques licences qui seront adapté sur la console.

le logo de la Nintendo 3DS
le logo de la Nintendo 3DS

Alors que Nintendo présente sa nouvelle console portable, la Nintendo 3DS, qui proposera de jouer à des jeux vidéo en 3D et sans lunette, un grand nombre d’éditeur sont cités pour les premiers jeux à venir sur la console.
Au milieu des grand nom comme Konami avec une adaptation de Metal Gear Solid, Square Enix avec un Kingdom Heart, ou encore Capcom avec un Resident Evil, se trouvait le logo de Warner Bros, et quelques minutes plus tard, c’est le logo de Batman qui apparait à l’écran à ses cotés.

Alors oui, nous ne savons strictement rien de cette adaptation, quand on sait que Batman Arkham Asylum n’est pas sortie sur Wii, il ne faut pas s’attendre à une adaptation mature de la licence. Peut-être un nouveau Lego Batman ou une adaptation de The Brave and The Bold ? l’avenir nous le dira, d’ici là restons patient.

Je rappel à nos amis gamers que l’E3 édition 2010 se tient en ce moment même à Los Angeles, et constitue l’un des plus grand évènement du monde du jeu vidéo. Bon nombre d’annonce tombe a ce moment de l’année, peut-être auront nous quelques infos sur la suite de Arkham Asylum ?