Archives de catégorie : Critique

[CRITIQUE] The Killing Joke

There were this two guys in a lunatic asylum …
Si il y a bien une bande dessiné Batman dont la majorité des personnes s’intéressant soit à l’univers du Dark Knight, soit (même de loin) au monde du comics-book, ont entendu parler c’est bien celle-ci.
D’abord car elle est l’œuvre d’Alan Moore, grand nom du comic-books et auteur de Watchmen, V pour vendetta et bien d’autres.
Ensuite car au fil des années, et malgré l’amertume de son auteur, cette BD a été désigné comme « culte » pour beaucoup en plus d’avoir été cité a tour de bras comme « une des grandes influences » par les réalisateurs et auteurs ayant travaillé dans l’univers du Batman (Tim Burton en tête).

The Killing Joke
The Killing Joke

Il faut savoir que cette BD a connu de nombreuses rééditions. En France elle est sorti en premier lieu sous le nom « Souriez ! » avant d’être rééditée sous le même nom dans un format différent, pour ensuite être encore une fois éditée mais cette fois-ci sous le nom de « Rire et mourir » pour finalement nous tendre les bras en 2009 avec son nom original « The Killing Joke » dans une édition deluxe, recoloré par Bolland lui même à l’occasion des 20 ans de l’album.

Continuer la lecture de [CRITIQUE] The Killing Joke

[CRITIQUE] Batman Faces

Batman Faces fut l’un des premiers comics de Matt Wagner et sa première participation dans l’univers de Batman. Ayant acquis récemment cette petite merveille en VO, je vous propose aujourd’hui une critique de cette rencontre opposant Batman à Double Face.

Batman Faces
Batman Faces

Sortie en 1992 dans les pages de « Legend of The Dark Knight » puis réédité en album en 2003, Batman Faces commence sur les chapeaux de roues avec l’évasion de Double Face du célèbre asile d’Arkham. Continuer la lecture de [CRITIQUE] Batman Faces

[CRITIQUE] Le Cœur de Silence

Regroupant les deux albums parus aux états-unis sous le nom de « Private Casebook » et « Heart of Hush », cette album édité par Panini Comics au format Big Book s’annonce comme un grand moment de lecture.
L’album se divise clairement en deux parties, la première regroupant les histoires de Private Casebook, la seconde, la série « Heart of Hush » (Le cœur de Silence). On retrouvera principalement Paul Dini au scénario et Dustin Nguyen au dessin.

La couverture française du "Coeur de Silence"
La couverture française du « Cœur de Silence »

La première moitié de l’album se présente donc comme une sorte de recueil. Nous suivons Batman dans plusieurs petites histoires indépendantes (mais qui se suivent cependant chronologiquement). Continuer la lecture de [CRITIQUE] Le Cœur de Silence

[CRITIQUE] Spawn – Batman

Spawn – Batman est un cross over sortie dans les pages du hors série du régulier de Spawn chez Semic. Batman part pour New York enquêter sur une affaire de trafic d’armes. Les rumeurs parlent d’un dénommé Al aux grands pouvoirs qui régnerait sur les bas-fond de la ville. Batman va alors s’intéresser d’un peu plus près a ce personnage, connu aussi sous le nom de Spawn.

Sortie en France en 1997 chez Semic, Spawn-Batman mets en scène deux des personnages les plus sombres du monde de la bande dessinée américaine. Aux commandes de ce titre, deux grands noms également, puisque les illustrations sont assurées par Todd McFarlane, le créateur de Spawn lui-même, tandis que nous retrouvons au scénario Frank Miller, connu pour ses brillantes interventions sur Batman avec notamment « Batman – Year One » (Batman – Année Un) ou encore « Dark Knight Returns ».

Continuer la lecture de [CRITIQUE] Spawn – Batman